FAQ PythonConsultez toutes les FAQ

Nombre d'auteurs : 11, nombre de questions : 188, dernière mise à jour : 2 septembre 2018 

 
OuvrirSommaireType de donnéesLes chaînes de caractèresExpressions régulières

Le logiciel Kodos permet de tester vos expressions régulières. Il est disponible sous Linux et Windows. Son utilisation est très simple et les quelques exemples disponibles vous permettront de comprendre rapidement son fonctionnement.

Créé le 11 août 2005  par Miksimus

Les chaînes de caractères possèdent une méthode replace qui permettent de remplacer une sous-chaîne par une autre. Mais il arrive souvent que l'on veuille plutôt traiter un motif plutôt qu'une sous-chaîne prédéfinie. Pour cela, il convient alors d'utiliser le module re et la fonction re.sub( pattern, repl, string[, count]) . pattern est le motif en question dont vous pouvez retrouver la syntaxe dans la Python Library Reference. repl est la sous-chaîne qui sera substituée au motif rencontré, string est la chaîne à traiter. Enfin, count, qui est un paramètre facultatif, indique le nombre d'occurences du motif qui seront substitués (les count premiers). Si ce paramètre est omis ou égal à 0, toutes les occurences seront substituées.

 
Sélectionnez

>>> import re
>>> a = "Phrase test avec des nombres comme 500 ou 2487"
>>> re.sub("\d", "*", a)
'Phrase test avec des nombres comme *** ou ****'
>>> re.sub("\d+", "*", a)
'Phrase test avec des nombres comme * ou *'
Créé le 18 novembre 2006  par Guigui_

Lien : Comment remplacer une chaine de caractères par une autre ?

  

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2005-2009 Developpez Developpez LLC. Tous droits réservés Developpez LLC. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site ni de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Developpez LLC. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.