Une introduction à Python 3

Image non disponible


précédentsommairesuivant

15. Bibliographie et Webographie

[1] Swinnen, Gérard, Apprendre à programmer avec Python 3, Eyrolles, 2010.

[2] Summerfield, Mark, Programming in Python 3, Addison-Wesley, 2 édition, 2009.

[3] Martelli, Alex, Python en concentré, O'Reilly, 2004.

[4] Martelli, Alex, Martelli Ravenscroft, Anna, Ascher, David, Python par l'exemple, O'Reilly, 2006.

[5] Lutz, Mark et Bailly, Yves, Python précis et concis, O'Reilly, 2 édition, 2005.

[6] Ziadé, Tarek, Programmation Python. Conception et optimisation, Eyrolles, 2 édition, 2009.

[7] Ziadé, Tarek, Python : Petit guide à l'usage du développeur agile, Dunod, 2007.

[8] Hellmann, Doug, The Python Standard Library by Example, Addison-Wesley, 2011.

[9] Langtangen, Hans Petter, A Primer on Scientific Programming with Python, Springer, 2011.

[10] Beazley, David M., Python. Essential Reference, Addison Wesley, 4 édition, 2009.

[11] Younker, Jeff, Foundations of Agile Python Development, Apress, 2008.

[12] Rouquette Maïeul, LaTeX appliqué aux sciences humaines, Atramenta, 2012.

[13] Chevalier Céline et collectif, LaTeX pour l'impatient, H & K, 3 édition, 2009.

[14] Carella, David, Règles typographiques et normes. Mise en pratique avec LaTeX, Vuibert, 2006.

[15] Rossant, Cyrille, Learning IPython for Interactive Computing and Data Visualization, Packt Publishing, 2013.


précédentsommairesuivant

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2015 Kordeo. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.