Tutoriel Python - Release 2.4.3

Traduction française du tutoriel écrit par Guido Van Rossum

Article lu   fois.

L'auteur

Liens sociaux

Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

I. Introduction

Ce tutoriel est la traduction française du tutoriel Release 2.4.3 écrite par Guido Van Rossum que vous pouvez trouver sur le site officiel de Python. La traduction de ce tutoriel a été réalisée par Henri Garreta à partir de la Release 2.0.1 réalisée par l'équipe d'Olivier Berger.

Ce tutoriel introduit le lecteur de façon informelle aux concepts et caractéristiques de base du langage et du système Python. Il est utile d'avoir un interpréteur Python disponible pour expérimenter directement, mais tous les exemples sont auto-porteurs, donc le tutoriel peut également être lu sans interpréteur sous la main.

II. Sommaire

  1. Pour vous mettre en appétit
  2. Utilisation de l'interpréteur Python
  3. Une introduction informelle à Python
  4. D'autres outils de contrôle d'exécution
  5. Structure de données
  6. Modules
  7. Entrées et Sorties
  8. Erreurs et Exceptions
  9. Classes
  10. Petit tour dans la bibliothèque standard
  11. Petit tour dans la bibliothèque standard - Deuxième partie
  12. Et maintenant ?

III. Téléchargement

La Release 2.4.3 est accessible sous format pdf

Langue Mise à jour Pages Taille Mode FTP Mode HTTP de secours
Image non disponible 2006.07.19 114 436 Ko Tutoriel 2.4.3 Tutoriel 2.4.3
Image non disponible 2006.09.19 120 467 Ko Tutoriel 2.5 Tutoriel 2.5



Si vous préférez consulter la documentation sous format html, vous pouvez accéder:
       à la Release 2.5: Tutoriel 2.5
   ou à la Release 2.0.1: Tutoriel 2.0.1

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Copyright © 2005-2006 Henri Garreta. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.